Comment reconnaitre un vrai sac Balenciaga ?

Cela vous est peut-être déjà arrivé. Vous vous êtes fait pigeonner sur un sac Balenciaga, en croyant faire une bonne affaire. Mais il n’y a pas de quoi avoir honte, vous n’êtes pas la seule à être tombée dans le panneau. D’autres ont subi le même sort que vous. Mais avec ce qui suivra dans cet article, on va limiter désormais les dégâts.

Ce qui doit retenir votre attention

Il y a quelques détails qui sont importants et que vous devez connaître au sujet des sacs Balenciaga. En fait, le sac dont vous êtes en train de vouloir faire l’achat appartient à un modèle qui est identifié chez le fabricant par un numéro de série.

Ce numéro n’est pas à confondre avec le code bar, or il n’y a aucun rapport évidemment. En effet, lorsque Balenciaga crée un nouveau modèle de sac, il lui attribue un numéro qui permettra de l’identifier sur le marché. En guise d’exemple, les sacs du modèle Box ont comme numéro de série le 145694.

La seconde réalité qu’il faut connaître, c’est que votre sac Balenciaga original sera doté d’une plaque métallique. Soyez tranquille, ce n’est pas le FBI et de toutes les façons, la plaque n’y ressemble pas, même si l’usage est bien similaire.

Le numéro de série dont nous avons préalablement parlé est donc inscrit sur les deux faces de la plaque. Mais attention, ce ne sont pas les seuls détails dont il faudra tenir compte. Entre autres, il y a le fait que les modèles First ont une séparation sur la partie supérieure et celle-ci ne présente pas de faux pas.

De la même manière, les modèles Twiggy et Hobo sont les seuls sur lesquels le numéro de série est inscrit seulement à l’arrière de la fameuse plaque.

Il y a aussi le zip du sac Balenciaga qui doit faire partie des aspects à vérifier avant de faire l’achat. Le zip se doit d’être signé « lampo » et le sigle doit être souligné une fois.

Sachez aussi que si vous faites l’acquisition d’un sac en cuir, s’il est neuf, alors il se doit d’être brillant. C’est là aussi l’une caractéristiques des sacs d’origine de Balenciaga.

En outre, il convient aussi de souligner que les sacs Balenciaga qui sont une contrefaçon ont très souvent ceci commun : le fil supplémentaire est enroulé sur lui-même. Ce n’est pas le cas avec les sacs originaux.

Connaître les modèles, cela peut aider

Le modèle First porte aussi le nom de Lariat. Avec le Box, le Hobo et le Twiggy, ce sont des sacs de taille relativement petite, idéale si vous envisagez de rester discrète.

Par contre, les modèles comme le Work ou la City sont dotés d’une taille un peu plus imposante.

Il s’agit notamment de la version XXL du sac Balenciaga worker qui est même considéré comme un sac de voyage, purement et simplement.

Nous espérons que cet article vous aura été utile et que désormais vous ferez plus attention au moment de vous acheter un sac aussi cher que le sac Balenciaga.