Le pantalon chino a été créé en 1840 en Inde par le commandant Harry Lumsden. S’il a été à l’origine conçu pour vêtir les militaires britanniques, le pantalon chino a été adopté par les soldats américains pendant la Seconde Guerre Mondiale et est aujourd’hui un joyau incontournable de la mode. On en parle dans cet article.

A quoi ressemble un pantalon chino ?

Il s’agit d’un pantalon classique, en coton sergé. Le chino a une coupe droite avec des revers repliés et ressemble, de par sa forme, à un jean, même s’il est dans une plus légère toile. C’est un pantalon super tendance, décontracté, pas trop large ni trop moulant non plus.

De façon traditionnelle, le chino est de couleur beige, kaki, ocre ou claire. Si vous vous entretenez avec les fanatiques de ce pantalon, ils vous diront qu’il faut, pour que ça fasse vraiment fashion, enfiler des chaussures d’été pour pieds gonflés et retrousser le bas du chino des deux côtés. Le pantalon chino est confectionné avec deux poches à l’arrière et deux autres à l’avant.

Le pantalon chino et la mode féminine

chino2

Si le chino a été par le passé un pantalon exclusivement pour hommes, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. En effet, c’est devenu au fil des années un vêtement incontournable de la mode féminine. Si les femmes s’y plaisent particulièrement, c’est parce que ce pantalon met en valeur leurs chevilles et leurs jambes quand elles le portent version tendance et chic.

Des escarpins à talons vont à merveille avec le chino et permettent aux dames de mettre beaucoup plus encore l’accent sur la finesse de leurs jambes. Le pantalon se porte aussi avec des chaussures classiques comme les ballerines. Les femmes qui ont un faible pour le style casual peuvent adopter un look citadin avec un chino de couleur beige et une chemise en jean.

Pourquoi le pantalon chino ?

Les explications fournies par rapport à l’origine du pantalon chino ne sont pas des plus concordantes. Même s’il est reconnu par tous que Harry Lumsden est le concepteur du vêtement, les informations recueillies en ce qui concerne la pièce d’origine et la finalité du pantalon chino ne sont pas forcément unanimes.

D’après certaines sources, ce sont des pantalons d’uniforme de couleur blanche qui auraient été teints pour être moins salissants. A en croire d’autres sources, celles paraissant les plus crédibles, le pantalon chino aurait été conçu avec un bas de pyjama traditionnel auquel il a été appliqué une teinture beige claire, couleur fusionnant avec les environnements sablonneux. L’objectif serait de permettre aux troupes de camper dans des amas de sable sans courir le risque d’être repérées.

Le pantalon chino tiendrait son nom de ses circonstances d’acquisition. Selon plusieurs sources, il a été appelé « chino » parce qu’il aurait été obtenu sur place par des troupes américaines stationnées aux Philippines. Un autre fait qui pourrait expliquer le terme « chino » est que les pantalons, après avoir été produits à Manchester en Angleterre, ont été vendus aux soldats par des marchands chinois séjournant dans l’Archipelle des Philippines.