Le chocolat est-il bénéfique pour les maladies cardiovasculaires ?

Il existe des traitements naturels efficaces pour remédier aux maladies cardiovasculaires. La consommation de chocolat en ferait partie. Retrouvez dans cet article tout ce qui concerne cette maladie et ce remède particulièrement intéressant. Est-ce que ça fonctionne vraiment ?

Comprendre les maladies cardiovasculaires

Quelques maladies cardiovasculaires

Ce type de maladie comprend un ensemble de dérèglements atteignant le cœur et les vaisseaux sanguins. Voici un petit aperçu :

  • Les thromboses veineuses profondes et les embolies : un caillot bloque les vaisseaux sanguins de la jambe ;
  • Les maladies cérébro-vasculaires : les vaisseaux sanguins alimentant le cerveau sont obstrués ;
  • Les cardiopathies coronariennes : touchant les vaisseaux sanguins du cœur ;
  • Les infarctus et les AVC (Accident Vasculaire Cérébral) : manifestations aiguës provoquées par des vaisseaux sanguins bouchés.

Les facteurs provoquant ces maladies

Généralement, les causes d’une maladie cardiovasculaire sont la mauvaise alimentation, l’excès de tabac et d’alcool sans oublier le manque d’activité physique.

D’autres facteurs sociaux comme la pauvreté, le stress, le vieillissement ou encore l’urbanisation constituent également des facteurs à ne pas négliger.

Le chocolat contre les maladies cardiovasculaires

Manger le bon chocolat

De nombreuses études confirment que le chocolat constitue un bon remède contre les maladies cardiovasculaires. Cependant, il y a chocolat et … chocolat : noir, au lait, blanc, etc. Ce n’est donc pas tous les chocolats qui aident au traitement.

Les végétaux, notamment les fruits, légumes et noix contiennent des vitamines, des fibres et des minéraux, mais également des ensembles phytochimiques tels que le polyphénol qui jouent un grand rôle pour le bien-être cardiovasculaire.

Le cacao figure parmi les noix renfermant une grande quantité de polyphénol. Une consommation régulière est donc plus positive pour la santé des vaisseaux et du cœur.

Et quel est le produit dérivé du cacao ayant le taux le plus élevé de cacao ? C’est le chocolat noir. Il se présente sous plusieurs formes : pâte, tablette et si vous préférez le liquide, retrouvez une fontaine à chocolat sur ce site.

L’unanimité chez les scientifiques

Les risques de maladies cardiovasculaires sont réduits chez les personnes qui consomment une grande quantité de cacao (ingrédient principal du chocolat noir) :

  • 10 % pour les maladies coronariennes ;
  • 16 % pour l’Accident Vasculaire Cérébral ;
  • 18 % pour le diabète.

Ce résultat a été vérifié auprès de plus de 500 000 individus sur un total de 14 études étalées sur une période de 16 ans au maximum.

De leur côté, des scientifiques hollandais ont suivi plusieurs centaines de personnes âgées de plus de 65 ans pendant une quinzaine d’années. Les résultats sont les suivants : celles qui prennent le plus de chocolat noir et donc de polyphénol avaient moins de risque de mourir à cause d’une maladie cardiovasculaire. Effectivement, elles ont tendance à avoir un taux élevé de monoxyde d’azote qui dilate les vaisseaux sanguins et conduit à un meilleur écoulement du sang.

Des études menées sur près de 400 000 participants démontrent que la consommation de 100 g/semaine de chocolat diminue les risques d’AVC avec un effet protecteur plus élevé. La quantité hebdomadaire recommandée est de 45 g.

Pour sa part, le Dr M. McCullough a observé que la consommation en grande quantité de cacao (5 fois par jour sous forme de breuvage) apporte 1 800 mg de polyphénol par jour. Les Kunas (un peuple de Panama) qui prenaient cette concoction avaient une tension artérielle basse (110/70 mm Hg) malgré les aliments trop salés et affichent un très faible taux de cas d’infarctus et d’Accident Vasculaire Cérébral.

En outre, une étude clinique a pu démontrer que le chocolat améliore également l’acuité visuelle juste quelques heures après l’ingestion. Effectivement, la rétine possède beaucoup de vaisseaux sanguins qui la traversent. Il y a donc moins de risque d’AVC sur cette partie du corps.

D’après les scientifiques, ce qui est bon pour le cœur l’est également pour le cerveau. La consommation de cacao/chocolat noir diminue donc les risques de problème au niveau cognitif.

Une étude a été menée sur des personnes âgées de 65 à 82 ans présentant des débuts troubles cognitifs. Après avoir pris régulièrement un breuvage à base de cacao, les fonctions cérébrales se sont améliorées et les symptômes d’AVC ne se sont pas montrés.

Que ce soit pour prévenir ou pour une cure contre les maladies cardiovasculaires, alliez plaisir et besoin. Prenez quotidiennement un carré de chocolat, noir de préférence.